Bienvenue chez AEL/LEA Nouvelle-Calédonie

Thoë

Qu’est-ce que THOË ?

THOË est un passeur automatique d’ « échantillonneurs passifs » de type DGT™ pour l’analyse des métaux et/ou composés organiques dissous dans l’eau. Cet appareil, conçu par AEL/LEA et fabriqué par TECHNICAP, permet l’acquisition de séries temporelles sur des périodes de temps préprogrammées.

Destiné à révolutionner la façon dont les données sont collectées, THOË peut être déployé pendant des mois et, à la fois, constitue une solution très économique pour la collecte continue de données (séries temporelles).

Thoë

DGT : Comment ça marche ?

Le dispositif DGT une fois immergé accumule les analytes passivement sur un gel de résine. Un certain nombre de facteurs contrôlent la quantité d’analyte accumulée, notamment la température, la surface de gel exposée à l’eau, l’analyte à accumuler, le temps total pendant lequel le dispositif est immergé. Cette information permet aux utilisateurs de déterminer avec précision une «concentration moyennée dans le temps» pour chaque analyte. Les paramètres analysables sont ceux garantis par le fabriquant des échantillonneurs passifs, DGT Research. On dénombre parmi les DGT possibles, les analyses de :

  • LSNM-NP : 30 métaux dont Cd, Co, Cu, Fe, Mn, Ni, Pb, Zn ;
  • LSNP-NP : Phosphore et oxyanions dont As, Mo, Sb, Se, U, V, W ;
  • LSNX-NP : Phosphates et plus de 40 métaux dont Al, As, Cd, Co, Cu, Fe, Mn, Ni, Pb, Sb, Se, U, V, W, Zn ;
  • LSNB-AP : Mercure et Arsenic-III ;
  • LSNE-NP : Chrome-VI ;
  • LSNC-AP : Composés organiques polaires dont les antibiotiques ;
  • LSND-AG : Composés organiques polaires dont les pesticides et certains produits pharmaceutiques.  

Les domaines d’application

Thoë
Thoë

Le passeur THOË peut être utilisé pour : 

  • la définition des « états de référence », études d’impact, évaluation des risques pour les environnements aquatiques ;
  • les suivis environnementaux réglementaires, incluant le milieu marin, les ports, les estuaires, les rivières et les lacs ou les retenues d’eau ;
  • les programmes scientifiques de Recherche.

Les caractéristiques de THOË

THOË est un automate autonome capable d’assurer en continu des suivis de concentrations d’analytes dans les eaux jusqu’à une profondeur maximale d’immersion de 1000m, dans sa version actuelle.

Cette configuration permet l’exposition séquentielle de 12 DGT™ dont la durée individuelle d’intégration dans l’eau peut être décidée entre quelques heures et plusieurs semaines, selon le milieu à surveiller.

La programmation des séquences s’effectue au moyen d’une simple liaison USB et une prise étanche. Un capteur enregistre en continu la température, nécessaire aux calculs de concentrations.

L’autonomie de THOË est d’au moins 1 an.

Tous les éléments constitutifs de THOË sont en matériaux inertes : PEEK, PETP, PTFE et silicone pour les supports et pièces en contact avec les DGT™, titane pour l’axe de rotation et la visserie.

THOË est relativement petit et léger ce qui permet son déploiement à partir de petites embarcations. 

Thoë